Espace professionnel - Substances - Addictions sans substances

Addictions sans substances
Vous pouvez cliquer sur les titres des panneaux pour en savoir plus

Cyberaddiction (dépendance à internet et jeux vidéo)
Définition : Usage effréné d'internet et / ou des jeux vidéo dans le but d'éprouver du plaisir et / ou de soulager une tension intérieure en surfant de manière compulsive une bonne partie de la journée (et de la nuit) en n'ayant plus le temps pour d'autres activités de la vie quotidienne, avec une perte de contrôle de son utilisation. (plus de 40 heures hebdomadaires en dehors du temps de travail ou scolaire)
Effets Généraux : Ils dépendent du niveau compulsif.

Surfer de manière excessive peut entrainer divers problèmes :

Plus on passe de temps sur Internet, moins il en reste pour d'autres domaines de l'existence, avec le risque de compromettre les relations sociales, le développement de compétences sociales et les performances scolaires ou professionnelles. Certaines formes d'utilisation peuvent également entraîner de graves problèmes d'argent.
Atteinte physiques : On a constaté des défauts de la posture, des problèmes liés à une alimentation désordonnées, des maux de tête ou des problèmes de vue.
Stades d'addiction : Comme pour toute dépendances, le passage de l'utilisation non problématique à l'usage excessif puis compulsif est insidieux
Signes pouvant donner des indications pour définir un usage problématique d'internet :
  • Les actes et les pensées se concentrent sur internet avec une perte d'intérêt pour d'autres loisirs
  • Retrait social en dehors des contacts noués par internet.
  • Besoin intense d'utiliser ce média, (la durée d'utilisation est minimisée).
  • Nervosité, agressivité en cas de privation.
  • Modification du rythme jour/nuit, modification des habitudes alimentaires, du poids, de la posture, troubles de la vision, fatigue excessive.
Particularité concernant les jeunes: Il y a un risque accru de dépendance pour les jeunes car le lobe frontal de leur cerveau, responsable de la régulation du comportement et des émotions n'est pas encore complétement développé. C'est pourquoi ils n'arrivent pas vraiment à se contrôler et ont besoin du soutien des adultes.

Vous trouverez plus de renseignements sur les pages suivantes:

Addiction aux jeux de hasard
Définition : Le jeu pathologique consiste en un désir effréné et des pulsions incontrôlées de s'adonner aux jeux de hasard sans limites, ni possibilités de contrôler les dépenses, accompagnés d'un état de manque, lorsqu'on ne peut pas jouer et des conséquences financières, professionnelles, sociales et/ou familiales catastrophiques.
Effets généraux : Fort désir de jouer, nécessité d'augmenter le risque pour obtenir le même effet, état de manque lorsqu'on ne peut pas jouer.
Effets psychiques e physiquest :
  • Troubles de la concentration et de la performance, anxiété, insomnie.
  • Etat dépressif, angoisse.
  • Modification de la personnalité, (perte du sens des réalités ou manque d'intérêt pour d'autres sujets.
  • Perte d'appétit.
  • Augmentation de la consommation d'alcool, de tabac et de médicaments avec un risque d'addiction.
Effets sociaux et financiers :
  • Dégradation de la situation financière pouvant déboucher sur l'endettement.
  • Criminalité en vue de se procurer de l'argent.
  • Isolement social.
  • Effets négatifs sur le couple, la famille, le travail.
Statistiques : Selon des études, en Suisse, environ 0.8% de la population adulte présentait un comportement de jeu à risque et 0.5% était dépendante aux jeux de hasard en 2005. (Bondolf et al. 2008) Source Addiction Info Suisse

Vous trouverez plus de renseignements sur les pages suivantes:

Source Addiction Info Suisse, Lausanne.

 

Autres dépendances
Définition : Dès qu'une activité "normale et naturelle" de la vie devient une pulsion incontrôlée, et sans limites, une nécessité pour abaisser une tension ou des angoisses, on peut parler d'addiction.
Types d'autres dépendances :
  • On peut présenter une addiction au sexe, (besoin effréné de la sexualité, obsession continue par le désir sexuel et manque de contrôle).
  • Addiction au travail, (travailleur compulsif, workalcoholic)
  • Addiction à la nourriture, (boulimie compulsive, nécessité de manger pour diminuer l'anxiété, sans possibilité de contrôle).
  • On trouve encore des addictions au Sport, au Perfectionnisme sans limite, à l'Achat compulsif, au Téléphone portable, etc.
   

Vous trouverez plus d'information sur le lien suivant :

 

Vous pouvez cliquer sur les titres pour plus d'informations
> haut de page
Espace grand public - Espace professionnel - Autres Ressources - Plan du site